Livre gratuits Émilie du Châtelet et Marie-Anne Lavoisier. Science et genre au XVIIIe siècle. epub, pdf

Livre gratuits Émilie du Châtelet et Marie-Anne Lavoisier. Science et genre au XVIIIe siècle. epub, pdf




TOUS LES FORMATS



(ENGLISH VERSION)

Émilie du Châtelet et Marie-Anne Lavoisier. Science et genre au XVIIIe siècle.

  • ISBN: 2745324926
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.9/5 (Votes: 3061)
  • Broché: 322 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

Deux femmes exceptionnelles, deux époques majeures dans l'histoire constituent le sujet de cet ouvrage original deux fois primé au Japon.
Madame Kawashima, dont la réputation d'historienne des sciences n'est plus à faire, nous offre ici un parcours passionnant dans la mise en rapport de l'histoire de ces deux scientifiques. Elle mène de concert un récit de la vie et du parcours scientifique de Madame du Châtelet et de Madame Lavoisier.
Ceci la conduit à analyser minutieusement les travaux scientifiques de ces deux femmes et les conditions de leur réalisation, et de relier cela aux problèmes d'accès des femmes à une activité scientifique et au statut de savant, à ces deux époques.
Une aristocrate, d'une part, une grande bourgeoise d'autre part, l'une au début et l'autre à la fin de ce XVIIIe siècle, trouveront des réponses différentes et leur parcours ne se ressemblera guère.
Mais ce combat pour l'accès au savoir, pour la reconnaissance du droit des femmes à accéder au rôle d'acteur de la recherche scientifique marquera l'histoire. Rappelons ce qu'en disait encore Joseph de Maistre : «Les femmes qui veulent faire les hommes ne sont que des singes; or c'est vouloir faire l'homme que de vouloir être savante» (in lettres et opuscules inédits, Paris 1861).

Madame Keiko Kawashima est professeure à l'Institut universitaire de technologie de Nagoya (japon). Diplômée des Universités de Tokyo et de Kyoto, ainsi que de l'EHESS à Paris, elle enseigne l'histoire des sciences.
Elle est l'auteure de nombreuses publications dans des revues japonaises, françaises et autres revues internationales. Elle est un exemple vivant de l'intérêt porté, loin de nos frontières, à l'histoire des sciences de notre pays.
Intéressée à la fois par les questions soulevées par l'introduction du newtonianisme en France et par la révolution chimique Lavoisienne, Madame Kawashima a le souci de lier les débats scientifiques aux problèmes du statut des femmes scientifiques au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle.
Elle s'attache à la mise en rapport de deux exemples les plus spectaculaires : Emilie du Châtelet et Marie-Anne Lavoisier, qui deviendra Comtesse de Rumford. L'originalité des travaux de Keiko Kawashima et l'intérêt des analyses qu'ils contiennent nous ont incité à traduire cet ouvrage qui comble un vide dans l'historiographie française. Après la publication de cet ouvrage, Madame Keiko Kawashima a reçu en 2006 le prestigieux prix Nao Aoyama.

Livres connexes