Lire un La gouvernance de la rénovation urbaine à l'épreuve des territoires pdf

Lire un La gouvernance de la rénovation urbaine à l'épreuve des territoires pdf




TOUS LES FORMATS



(ENGLISH VERSION)

La gouvernance de la rénovation urbaine à l'épreuve des territoires

  • ISBN: 2110097876
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.2/5 (Votes: 2520)
  • Broché: 192 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

L'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) est le « guichet unique » de l'État et de ses partenaires pour le financement des projets de rénovation en zones urbaines sensibles. Son objectif est de réaliser le programme national de rénovation urbaine (PNRU) et d'appuyer les collectivités locales, porteuses de projets, à élaborer les dossiers et à accompagner leur réalisation.
Au niveau local, les collectivités, les services déconcentrés de l'Etat et les autres maîtres d'ouvrage (bailleurs sociaux, aménageurs...) forment un partenariat plus ou moins fécond au service de la réalisation des projets de rénovation urbaine.
S'attachant depuis sa création à promouvoir des projets intégrés de développement urbain et social dans les quartiers, le CES de l'ANRU a souhaité analyser l'évolution de la gouvernance du programme national de rénovation urbaine, aux niveaux local et national, ainsi que leur articulation.
A partir de la réalisation de plus de 150 entretiens avec des acteurs de la gouvernance du programme et de l'analyse détaillée d'une douzaine de projets, l'équipe dresse le constat d'une multiplicité de gouvernances locales produites par les territoires. Cette équipe est constituée de chargés d études de l'agence de recherche Aristat (Mathilde Cordier, Camille Devaux, Paul Gaudric, Emilie Saint-Macary) et de deux universitaires Jean-Claude Driant (Professeur à l'Institut d Urbanisme de Paris) et Yoan Miot (Maître de Conférences à l'Institut Français d Urbanisme).
Face à une gouvernance trop souvent mal interprétée et réduite à la « doctrine » de l'ANRU et au retour de l'État centralisateur, cette enquête pointe la prégnance des configurations locales et des marges de manoeuvre très importantes qu'ont eu les acteurs locaux. Ce constat invite à repenser la prise en compte de la différenciation territoriale dans les politiques urbaines, et notamment le nouveau programme national de renouvellement urbain.

Livres connexes